La beauté d’être un inadapté

À ceux qui ont l’impression de ne pas être “adéquat” : il y a de la beauté à être un inadapté. L’auteur Lidia Yuknavitch évoque son propre parcours sur fond de perte, de honte et le lent processus d’acceptation de soi. “Même au moment de votre échec, vous êtes belle”, dit-elle. “Tu ne le sais pas encore, mais tu as la capacité de te réinventer sans cesse. C’est ta beauté.”